A Montreal ou j’ai gagné ma vie (first line)

Primary tabs

Page: of 1
Download: PDF (16.62 MiB)

Converted to TEI encoding : Megan Resnick


Published by: University of Vermont, Bailey/Howe Library, Center for Digital Initiatives on 2011-03-29

A Montreal ou j’ai gagné ma vie

A Montreal ou j’ai gagné ma vie
De jour en jour, où je vendais des fruit, Oh la ti-ti
D’ma marchandise, les femmes font leur envie
Car pour ces choses, elles ont une grosse apetit Oh la ti-ti

Refrain

To,toti, titiqui’s qui veut des radis ?
Titi to-toto qui’s que veut des beau poireaux
Hi, hi, hi Ah ah ah, qui’s qui veut des legumes frais
Oh la ti ti Oh la to to, c’est moi qu’est l’marchand de naveau

Les demoiselle adorent le nénane
Car pour ces choses ell ont une grosse apétit
Mais autant qu’a moi j’aime bien les bananes
Je vais toujour acheter les plus gros

Dedans l’Étée, je vendais des tomatte
Des beau poireaux aussi des arichots Oh la, to, to
Dedans l’hiver je vendais de patates
Des belles pommes aussi de beau celery Oh. La ti, ti,

Close Window

Bookmark

Bookmarks: